Un nouveau livre du frère Léon Lauraire

Un nouveau livre du frère Léon Lauraire

Le Frère Léon Lauraire est reconnu dans le monde lasallien comme l’un des grands experts de l’histoire éducative de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes. À nouveau et dans la suite de son engagement d’historien, il a entrepris de traduire en français les deux courts ouvrages écrits il y a quelques années par Frère Rodolfo Meoli : Un lasallien entre silence et mémoire, frère Gabriel Drolin et la première école lasallienne de Rome.

Comme l’a écrit jadis Georges Rigault : « La mission de Drolin à Rome préfigure celle de tous les Frères et fait ressortir la nature essentiellement universelle de l’œuvre du Fondateur ».

Le Frère Gabriel fut une figure d’importance capitale du début de l’histoire de l’Institut et un précieux collaborateur du Fondateur. Peu de gens le connaissent bien et donc, le premier de ces livres servira à faire prendre plus conscience de son remarquable travail et à mieux l’apprécier.

Le second livre soulignera l’importance des premières écoles lasalliennes hors de France. Pendant près de deux siècles, elles existèrent presque exclusivement en Italie, avant que l’Institut commence à se répandre à travers le monde.

This post is also available in: es en it

Share This Post