50 ans marquant la différence

Le Frère David Hawke célèbre cette semaine ses 50 ans en tant que Frère De La Salle.

Le Frère David est né le 13 mai 1950 à Auckland. Éduqué par les Sœurs de la Miséricorde et les Frères de La Salle, le Frère David a passé les cinquante dernières années à marquer la différence.

Frère David est entré chez les Frères De La Salle en 1969 et a enseigné au Collège De La Salle à Mangere East, au Collège Francis Douglas Memorial College à New Plymouth et au Collège St Bede’s à Mentone (Victoria). Il a également été pensionnaire, coordinateur de l’éducation religieuse. Directeur adjoint et directeur du collège De La Salle, Mangere East.

Le Frère David a été nommé Frère Visiteur Provincial du District d’Australie, de Nouvelle-Zélande, du Pakistan et de Papouasie-Nouvelle-Guinée de 1996 à 2004. Il a ensuite été nommé coordinateur régional pour la région Pacifique-Asie des Frères De La Salle basée à Singapour (2005). En 2007, il a été élu Conseiller général du Frère Supérieur et son travail consistait, en grande partie, à restructurer les Districts de la région Asie-Pacifique (PARC). En tant que membre du Conseil général, le Frère David a également visité des œuvres lasalliennes d’Amérique du Nord, d’Amérique latine, d’Europe et d’Afrique, en plus de ses responsabilités dans la région PARC. En août 2014, le Frère David est retourné en Australie où il a été renommé Frère Visiteur, même pour un second mandat en 2018.

Nous avons échangé avec le Frère David…

Quel est votre rôle actuel ?

Je suis le Frère Visiteur (Provincial) du District d’ANZPPNG (Australie, Nouvelle-Zélande, Pakistan et Papouasie-Nouvelle-Guinée). Mon rôle consiste simplement à « visiter », ce qui inclut toutes les communautés de Frères et les œuvres lasalliennes du District.

Cinquante ans Frère De La Salle, quel exploit ! Qu’est-ce qui vous a donné envie de rejoindre les Frères De La Salle ?

Les Frères qui m’ont enseigné pour la première fois au collège De La Salle, à Mangere East, m’ont inspiré. Les Frères Maurice Salmon et Declan Thompson ont eu un impact profond sur moi.

Y a-t-il un moment ou un souvenir qui vous a marqué au cours des 50 dernières années ?

Lors d’un programme de renouvellement à notre siège à Rome (CIL), ma vocation de Frère s’est approfondie, par la suite, lors d’un programme similaire aux États-Unis (Buttimer), ma vie de Lasallien s’est approfondie.

Quelle a été votre mission préférée ?

Mes premières années d’enseignement au Francis Douglas Memorial College, à New Plymouth, ont jeté les bases de nombreuses années d’engagement avec les jeunes de nombreux endroits.

Nommez et expliquez trois de vos plus grandes réalisations en tant que Frère au cours des 50 dernières années.

Pendant 50 ans j’ai fait, entre autres :

La restructuration du District pour inclure le secteur du Pakistan. Ce secteur a ajouté une nouvelle vitalité au District.

La création, en collaboration avec d’autres, des ministères de la jeunesse dans le District à la fin des années 90.

Quelle a été votre mission la plus difficile en tant que Frère ?

Pendant plusieurs années, j’ai été délégué du Frère Supérieur général auprès des délégations de l’Inde, de la Thaïlande, du Pakistan et du Japon. C’était non seulement un défi quant au temps nécessaire mais aussi pour comprendre et la culture de l’Institut dans chaque lieu.

Nommez et expliquez les deux moments des 50 dernières années qui vous ont façonné en tant que personne.

Plutôt que de dire un moment particulier, le soutien des Frères dans les communautés où j’ai vécu et leur présence à mes côtés dans la prière m’ont façonné et soutenu.

Qui a eu la plus grande influence sur votre vie ? Quelles leçons cette personne vous a-t-elle apprises ?

Mes parents sont morts d’un cancer, mon père, à l’âge de 18 ans et ma mère ces dernières années. Les deux ne se sont jamais plaints et ont accepté leur condition avec foi et courage. J’ai tellement appris en étant avec eux pendant leur maladie. Encore aujourd’hui, ma mère m’inspire à être plus patient comme elle me l’a dit une fois ; « David, quand Dieu vous a donné le don de la patience que te manquais ! » Les autres peuvent observer ce que je fais.

Avec le recul, quel conseil vous auriez-vous donné il y a 30 ans ?

Vivez la vie à fond !

Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui envisage de devenir Frère ?

Sautez, faites le pas ! C’est une belle vie que vous ne regretterez pas.

Pour savoir comment devenir Frère de La Salle,

Contactez-nous au +61 (2) 9795 6400 ou à l’adresse .au

“Devenez Frère de La Salle – Un million de raisons de dire oui !”

This post is also available in: es en it

Share This Post