UN MODÈLE DE FORMATION CONTINUE « Renaître »

Frère Victor Ramos, FSC
District Antilles-Mexique du Sud


Les Frères de La Salle, en raison du dynamisme de leur mission éducative et en accord avec l’esprit de l’Église, doivent mettre l’accent de façon constante et déterminée sur la formation continue de chaque Frère tout au long de sa vie. Notre identité unique, qui naît de et dans l’Association, est dédiée au service éducatif, et elle demande que ses processus de formation continue aient la particularité d’émerger de la communauté :

« Dans la communauté, ils s’aident à grandir humainement et spirituellement »

(Règle 2015, 81)

Les appels que le Pape François a lancés à la vie religieuse ont insisté sur le renouvellement et le soin des membres des congrégations, pour être cohérents et donner un témoignage authentique de la suite de Jésus et de la vie en commun.

Dans le district sud des Antilles-Mexique,
cet intérêt et cette préoccupation ont pris forme et ont été traités à partir
des derniers Chapitres de District. Ainsi, au lieu de se contenter d’actions
correctives et sans lien entre elles, un Diagnostic sur la formation continue
dans le District (2015) a été réalisé, qui a mis en évidence les forces et les
besoins structurels de la formation continue. Dans la continuité, le dernier
Chapitre de District (2018) a proposé « de concevoir non pas un plan, mais
un modèle de formation continue. Un modèle qui – contrairement à un plan
homogène de contenus strictement établis – est personnalisé, procédural et
flexible,
basé sur l’identification
de l’itinéraire commun, et selon les secteurs, les âges, les affectations, les
risques, les tâches actuelles et futures. Il est fondamental que dans ce modèle,
chacun puisse reconnaître sa propre situation, trouver des Frères avec lesquels
il puisse s’accompagner, se laisser accompagner et trouver les ressources pour
donner vie à son propre parcours ».

L’EXPÉRIENCE DE FORMATION CONTINUE
« Renaître »

Dans le cadre de ce Modèle
de Formation, des expériences conçues pour durer deux semaines sont programmées
à différentes périodes de l’année, afin que tous les Frères du District
puissent vivre l’une d’entre elles, même lorsque nous sommes occupés par des activités
ordinaires.

L’icône de ces expériences est celle de Nicodème, en tant qu’homme qui doit « renaître ». Comme Nicodème, Jésus nous invite à descendre dans les couches les plus profondes de notre être. Pour ce faire, nous devons quitter la zone de protection que nous connaissons et entrer dans un espace de vulnérabilité où nous pouvons abandonner l’ancien et laisser le nouveau venir à nous avec le souffle indicible de l’Esprit :

« En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu »

(Jn 3, 5-9)

L’expérience est organisée
en trois moments. La première est celle de l’intériorisation, de la rencontre
avec soi-même et avec Dieu ; la deuxième est un atelier différent à chaque
expérience : a) Accompagnement, b) Association, c) Rencontre avec la réalité ;
et la troisième partie est celle de la « moisson » pour le
renouvellement du Plan de vie personnel.

En octobre 2019, la
première expérience a eu lieu avec la participation de 15 Frères. Le lieu était
dans la Communauté de Notre-Dame de l’Espérance (Cacalotepec, Puebla, Mexique),
où résident les Frères aînés ou ceux qui se trouvent dans des situations de
santé délicates, ce qui a beaucoup enrichi l’expérience. Au début, tous les
participants se sont reconnus en plaçant beaucoup d’espoir dans cette rencontre ;
même avec l’incertitude que la nouveauté de l’activité suscite, et avec les
préjugés que chacun a apportés à ce sujet. 

À la fin de la première
semaine, nous avons eu une réunion à Veracruz avec la Communauté de « Las
Patronas », un groupe de femmes qui depuis 25 ans se consacrent
volontairement à aider les migrants qui passent dans le train (« la bête »)
à quelques pas de chez eux. Cette rencontre a été « emblématique » au
sein de l’expérience de Formation continue. Non seulement elle a permis de « connaître »
une réalité étrangère à nos réalités, mais elle a également offert une richesse
spirituelle que personne ne s’attendait à trouver.

Nous avons poursuivi avec l’atelier sur l’« Accompagnement », qui était animé par le Frère Adalberto Aranda. Cet « Accompagnement » dans le style lasallien, à partir de notre « Génétique institutionnelle » a représenté pour tous les Frères une découverte de La Salle comme compagnon et une nouvelle façon de comprendre notre vocation à accompagner et à être accompagné.

D’ailleurs, nous avons écrit ensemble un « credo » avec nos convictions sur cette action si importante dans notre mission d’accompagnement.

L’évaluation finale de
cette expérience « dépassant » nos attentes a été très positive, et
elle donnera certainement un nouvel élan à la vie du District et au
renouvellement de chaque Frère. L’histoire ne s’arrête pas là. Elle se
poursuivra avec l’expérience que chaque Frère peut vivre dans les sessions
suivantes.

Pour en savoir plus sur cette expérience, consultez
le site :


Pour en savoir plus sur les publications de l’Institut 


Formation lasallienne pour la mission. L’Itinéraire.
Circulaire 475 sur les vocations lasalliennes.


La imagen tiene un atributo ALT vacío; su nombre de archivo es url-blue.png

La Salle en el Caribe y el Sur de México