DISTRICT DU VIETNAM – JEUNES FRÈRES ET FUTURS FRÈRES

DISTRICT DU VIETNAM – JEUNES FRÈRES ET FUTURS FRÈRES

Actuellement, il y a environ 88 Frères dans le District, dont près de 40 ont moins de 40 ans. Les Frères enseignent dans 4 écoles, dont deux entièrement gratuites pour tous les élèves. Outre l’école, les Frères sont également présents dans les internats, là où où il y a une communauté. Environ 110 enseignants laïcs partagent la mission lasallienne, en plus de trois congrégations de femmes dédiées à l’enseignement.

Le grand esprit de dévouement à la mission lasallienne se poursuit avec d’autres jeunes Frères à vœux temporaires qui se sont réunis, à partir de la dernière semaine de mai, dans les centres de formation de La San Mai Thon. Ils y ont participé à leur programme habituel d’accompagnement et à leur activité annuelle de réflexion lasallienne. Cette semaine a été suivie d’une semaine de retraite du 11 au 17 juin 2021.

Le thème de la retraite annuelle de cette année était la lettre pastorale du Frère Supérieur général. À la fin de la retraite, tous les Frères ont renouvelé leurs vœux.

Sur ces photos récentes, on voit non seulement les jeunes Frères, mais aussi les postulants et aspirants qui seront les Frères de demain.


Rappelons que le 6 janvier 1866, les six premiers Frères français sont arrivés au Vietnam pour commencer la mission lasallienne. Trois jours plus tard, le 9 janvier 1866, ils ont commencé à gérer la première école de Sai Gon.

L’histoire de la Famille Lasallienne au Vietnam a connu son plus grand défi en 1975, à la fin de la guerre, lorsque toutes les écoles lasalliennes ont été réquisitionnées par le gouvernement. Cependant, le nombre de Frères a lentement augmenté grâce à une présence active et au service des pauvres.

Vers l’an 2000, lorsque le gouvernement a commencé à s’ouvrir timidement à certaines activités privées, les Frères ont eu l’idée de former une association légalement reconnue qui pourrait exercer une activité éducative. Aujourd’hui, La Salle accueille 2 422 enfants et jeunes dans trois écoles, des centres de formation professionnelle et des résidences pour étudiants.

Continuons à prier pour ces jeunes Frères et à les accompagner sur leur chemin de recherche de la volonté de Dieu, afin que nous puissions continuer à construire à l’avenir ce grand service éducatif aux pauvres.

Ce rêve est possible!