Histoire et services de la Maison

La Maison Généralice des Frères des Écoles Chrétiennes est la résidence du Supérieur Général et de son Conseil. C’est le siège du gouvernement central et des services généraux de l’Institut.

Du XVIIe au XIXe siècle, elle était en France (Rouen, Lyon, Paris). Au début du 20e siècle elle a été transféré en Belgique (Lembecq-lez-Hal), et de 1937 à Rome.

La partie centrale du complexe est le Sanctuaire de Saint Jean-Baptiste de La Salle, où sont vénérées ses reliques (transportées ici en 1937) et celles d’autres saints Frères lasalliens.

En plus du sanctuaire, dans la maison, il y a un musée, plusieurs salles de réunions, une Aula Magna récemment rénovée, des archives et une bibliothèque avec des textes remontant à la fondation de l’Institut.

A cet égard, compte tenu du précieux matériel préservé, la bibliothèque et les archives, par notification écrite de 2016, ont été déclarés par la Surintendance du Ministère du patrimoine culturel, objet d’un intérêt historique particulier et exceptionnel.

Le bureau du personnel et des statistiques avec la bibliothèque complètent les services de l’Institut

La Maison Généralice comprend aussi le bureau de CBIS Global et l’ Hôtel « Casa per Ferie La Salle« 


Un peu d’histoire….

Pendant la Seconde Guerre mondiale, en 1941, la maison devint, pour l’armée italienne, l' »Hôpital San Giuseppe », tandis qu’en avril de la même année, était créé le premier centre de mutilés Principessa di Piemonte.

De la même période quelques visites illustres dont celle de Vittorio Emanuele, Umberto et Marie Joseph de Savoie. En juin de la même année, Benito Mussolini arriva aussi en visite

En octobre 1943, le Saint-Siège prit sous sa protection la Maison Généralice pour la protéger de n’importe quelle recherche ou réquisition.

Cependant, en janvier 1944, elle fut occupée pour la première fois par les troupes allemandes. Devenant alors un hôpital militaire (au moment même où le petit noviciat et le noviciat y cherchaient un abri). Par la suite, après le départ des troupes Allemandes, l’établissement devint le 48e hôpital militaire de l’armée britannique.

Le 11 mai 1945, à la fin de la guerre, la Maison revient définitivement aux Frères des Écoles Chrétiennes et la ‘Casa San Giuseppe’ devient la Maison Généralice.

En 1946, les activités reprennent, avec un Chapitre général et un accueil chaleureux pour l’année sainte de 1950. En 1951, eut lieu la consécration de la chapelle de Saint-Jean-Baptiste de La Salle.

1957 fut l’année de la création de l’internat Jesus Magister, une faculté universitaire affiliée à Pontificia Università Lateranense. Les Sœurs Guadaloupaines de La Salle arrivèrent pour aider l’économe de la Maison.

La même année, le terrain fut exproprié pour construire ce qu’on appelle la Circonvallazione Cornelia, déplaçant l’École La Salle (Scuola La Salle) vers la Maison Généralice. En 1964, commençaient les travaux des nouveaux locaux de l’école.

En mars 1979, Mère Teresa de Calcutta s’est rendue à l’Aula Magna pour prendre la parole lors de la rencontre du CIL (Centre Lasallien International, semblable au Second Noviciat) pour y insister sur l’importance de la vocation du Frère.

Le nouveau Sanctuaire a été inauguré en 1980. Alors qu’en 1981, la salle du Fondateur devient Musée et la Maison reçoit l’illustre visite du Pape Jean Paul II.


Fotos de la Casa Generalicia