BREF HISTORIQUE DES SŒURS DE LA SALLE

BREF HISTORIQUE DES SŒURS DE LA SALLE

La Congrégation des Sœurs de La Salle a été créée en 1966 par les Frères des Écoles Chrétiennes, du District du Vietnam. Elles ont été officiellement reconnues par le Saint-Siège en 2002 comme Congrégation féminine relevant de l’Archidiocèse de Saigon, au Vietnam. Aujourd’hui, les Sœurs de La Salle sont présentes au Vietnam, en Thaïlande, aux États-Unis, en Australie et au Cambodge. La mission des Sœurs de La Salle est semblable à celle des Frères : donner une éducation humaine et chrétienne aux jeunes, en particulier aux pauvres.

A l’invitation des Frères des Écoles Chrétiennes du District du Vietnam, la Congrégation des Sœurs de La Salle a envoyé trois Sœurs pour faire un travail apostolique à l’école primaire privée Truong Vinh Ky en août 2016. Ces Sœurs de La Salle servent et coopèrent avec humilité et enthousiasme avec les Frères pour éduquer les élèves ainsi que les enseignants et le personnel.

Conscientes des besoins d’apprentissage de nombreux élèves issues de minorités ethniques qui n’étaient pas bien préparées pour entrer en première année à l’école Truong Vinh Ky, les Sœurs de La Salle ont cherché et acheté un terrain à la frontière entre les Kinh vietnamiens et les minorités ethniques du Vietnam avec l’intention de s’y construire une maison et d’ouvrir des programmes de maternelle, en particulier pour les enfants des minorités ethniques. Elles accueillent des filles de minorités ethniques et vivent avec elles afin que ces élèves bénéficient du meilleur soutien pour poursuivre leur scolarité. Le rêve des Sœurs de La Salle est de contribuer à la mission des Frères, d’aider les enfants des minorités ethniques à aller à l’école, de réduire le nombre d’élèves des minorités qui décrochent et de donner à ces élèves un meilleur avenir pour obtenir un bon emploi et sortir du cycle de la pauvreté.

Connaissant leurs ressources financières et humaines limitées, les Sœurs de La Salle savent qu’elles ne peuvent pas servir un grand nombre d’élèves issues de minorités. C’est pourquoi, dans les années à venir, elles ouvriront le programme de maternelle d’été pour environ 30 enfants issues de minorités ethniques. Avec la grâce de Dieu et le soutien des bienfaiteurs, les Sœurs accueilleront des filles issues de minorités ethniques avec elles dans le cadre d’un programme d’internat pour les aider à bien travailler, réduire les décrochages scolaires précoces et éviter qu’elles ne se marient trop tôt. Dans leur culture, de nombreux garçons et filles des minorités ethniques se marient à l’âge de 13 ou 14 ans. Ces problèmes laissent de nombreuses familles de minorités ethniques dans un cercle vicieux de pauvreté.

Actuellement, la communauté des Sœurs de La Salle œuvrant à l’école Truong Vinh Ky compte quatre Sœurs. Elles vivent dans une petite maison que les Frères leur ont achetée comme maison de fortune lors de leur arrivée dans la province de Gialai. La nouvelle maison des Sœurs de La Salle est actuellement en construction et en bonne voie de finition. On espère que les travaux seront terminés pour accueillir le premier groupe d’élèves issus de minorités ethniques du programme de maternelle d’été, en juin 2021.

Remplies de l’esprit lasallien, de foi et d’enthousiasme, les Sœurs ont contribué avec les Frères de la province de Gialai, à apporter à l’école Truong Vinh Ky une éducation lasallienne de qualité, riche en humanité. La présence silencieuse des Sœurs de La Salle, l’amour des enfants pauvres à l’exemple de Saint Jean Baptiste de La Salle, le Fondateur, sera certainement un témoignage précieux, contribuant à répandre l’esprit lasallien sur les hauts plateaux de la province de Gialai, parmi les parents des élèves, en particulier les élèves pauvres des minorités ethniques.