Un atout majeur de la pédagogie et de la pastorale d’aujourd’hui

Un atout majeur de la pédagogie et de la pastorale d’aujourd’hui

Herman Lombaerts et Joke Maex

Le livre d’art 2020, créé par le photographe Geert Goiris, vise à attirer l’attention sur la transition spirituelle ou religieuse que beaucoup vivent aujourd’hui. En un sens, il est en empathie avec la désertion massive des chrétiens de toute pratique religieuse institutionnelle ou du sentiment d’appartenance religieuse.

Ouvrir et explorer le livre est une expérience contemplative visuelle et tactile de l’espace et de l’intériorité. Il y a là une analogie évidente avec la visite bouleversante de l’espace nouvellement créé (2011). Les photographies offrent des vues d’une pièce fascinante dans laquelle les gens peuvent trouver un soutien pour leur recherche personnelle de sens ou d’affinité religieuse ainsi que pour une perception différente des racines originelles de la foi chrétienne.

Face au virage extrême que les populations européennes traditionnellement chrétiennes ont pris, en s’éloignant de la vie ecclésiale formelle et publique, l’Église et les autorités civiles sont très préoccupées par le patrimoine qui n’est plus utilisé fréquemment. De nombreux fonds publics sont investis dans la restauration d’églises et de chapelles souvent précieuses, afin de les préserver pour l’avenir. De solides arguments économiques, culturels, artistiques et historiques soutiennent une telle politique. Inévitablement, les gens perçoivent ces témoignages d’un passé religieux davantage comme des lieux à visiter et à admirer que comme des centres d’une communauté de foi vivante. 

Cette publication a pour but d’attirer l’attention sur une autre dimension du changement observé sur le continent européen. Les éditeurs pensent que nous devons nous concentrer sur les personnes et le processus qu’elles mettent en place pour elles-mêmes, lorsqu’elles sont confrontées à la question de savoir ce que la religion ou la foi chrétienne représente encore dans la société actuelle, lorsqu’elles réfléchissent à ce qui leur arrive dans presque tous les aspects de leur existence. Nous voulons les rejoindre à ce moment-là et leur offrir la possibilité d’explorer en vérité leur recherche et leur questionnement. Dans ce sens, la chapelle nouvellement conçue, comme le suggèrent les photographies, les confronte à un espace athématique où ils peuvent trouver un autre type d’attention et reconsidérer leurs choix face à la vie et à son éventuel sens religieux. Ce processus ouvre également la possibilité aux gens de reconnaître leurs doutes personnels et leur réflexion la plus personnelle dans les questions centrales avec lesquelles les évangélistes se sont débattus lorsqu’ils ont présenté et interprété le parcours de Jésus.


La chapelle originelle (1924) était la chapelle communautaire d’une maison de retraite des Frères des écoles chrétiennes. En 2011, l’aménagement intérieur de la chapelle l’a transformée en un espace ouvert blanc dont l’expérience du silence et l’authenticité sont les caractéristiques les plus marquantes.

Le bâtiment fait partie d’un site historique, qui est classé au patrimoine depuis 1996. Son histoire commence vers 1124 avec la fondation à Bijgaarden d’une communauté contemplative de religieuses bénédictines par Wivina (1103-1170) et sa compagne Emwara. Il devint un prieuré indépendant en 1242 et fut élevé au rang d’abbaye en 1549. Les sœurs furent expulsées de l’abbaye en 1796, suite à la Révolution française. Les bâtiments de l’abbaye furent vendus et presque entièrement détruits. En partie grâce aux recherches archéologiques, les vestiges des cinq églises historiques (1129, 1177, 14e siècle, vers 1500 et 1513) et des dépendances ont été mis au jour.

De 1897 à 2008, le site a appartenu aux Frères des Écoles chrétiennes, qui ont construit de nouveaux bâtiments pour accueillir leur siège provincial, leur centre de formation, les soins aux personnes âgées, l’école primaire et les services connexes. Depuis 1995 et jusqu’à aujourd’hui, le bâtiment est connu sous le nom de Centre De La Salle et est le siège de la Perspective Lasallienne Flamande (VLP), qui est responsable de l’administration éducative et pastorale du réseau scolaire des Frères des Ecoles Chrétiennes en Flandre.


Le livre de Geert Goiris, 2020, a été publié par Roma Publications, Amsterdam, en 2020.
On peut également l’acheter via Photobook
Coût : 27,50 € + frais d’expédition.


* VLP (Perspective Lasallienne Flamande)