Vietnam – Inauguration du nouveau dortoir à Dakmil

Vietnam – Inauguration du nouveau dortoir à Dakmil

Frère Simon Thien

Questa immagine ha l'attributo alt vuoto; il nome del file è H1.jpg

Au Vietnam, le nombre de cas d’infection de Coronavirus augmente progressivement. C’est la raison pour laquelle, le 3 août 2020, l’école lasallienne de Truong Vinh Ky à Dakmil a ouvert ses portes avec seulement 30 personnes. Étaient présents à la cérémonie le Visiteur Joseph Le Van Phuong, certains de ses conseillers, le secrétaire et quelques Frères, ainsi que des membres de la communauté des Frères de Vinh An, la direction de l’école et des représentants des enseignants, des parents, des ingénieurs et des ouvriers. […]

Questa immagine ha l'attributo alt vuoto; il nome del file è Inauguration-BoardingHouse-7-1369x1024.jpg

Après une brève prière liturgique au cours de laquelle le curé local a béni le nouveau bâtiment, […], le Frère Visiteur, après avoir adressé un message de remerciement à tous les participants […] pour le don reçu […], a mentionné tous les contributeurs à la réalisation et au financement de l’ensemble du projet de l’école de Dakmil. Il a notamment parlé du Frère Amilcare Boccuccia et de son équipe du Secrétariat de Solidarité et Développement à Rome , par l’intermédiaire desquels les Frères au Vietnam ont également reçu l’aide de quelques organisations généreuses telles que : la Conférence épiscopale italienne (CEI), The Lasallian Foundation (Australie), Porticus, Misean Cara, Noel et la Fondation de la famille Carmel O’Brien, ainsi que d’autres donateurs anonymes qui ont soutenu le projet d’école depuis ses débuts.

[…] À la fin de la rencontre, le Frère Visiteur a invité les responsables des écoles comme l’ensemble de la communauté éducative à être des administrateurs éclairés et responsables pour le bien de tous les élèves, en particulier en offrant de bons services aux pauvres et aux minorités.

Le 6 janvier 1866, le Vietnam a accueilli six Frères français, arrivés dans le pays pour initier la mission lasallienne. Trois jours plus tard, le 9 janvier 1866, ils ont commencé à gérer la première école de Saïgon. L’histoire de la famille lasallienne au Vietnam a connu son plus grand défi à la fin de la guerre, en 1975, lorsque toutes les écoles lasalliennes ont été reprises par le gouvernement. Le nombre de Frères s’est accru lentement à la fois grâce à leur présence active et leur service aux pauvres. 88 frères œuvrent actuellement dans le district, près de 40 d’entre eux étant âgés de moins de 40 ans. Ils enseignent dans 4 écoles, deux d’entre elles offrant un enseignement gratuit à tous les élèves. En plus de l’école, les Frères aident les élèves dans les internats dans de nombreux endroits où évolue une communauté. Environ 110 enseignants laïcs partagent la mission lasallienne, ainsi que trois congrégations de femmes qui contribuent avec leurs sœurs aux activités d’enseignement. À ce jour, les écoles et internats comptent environ 2100 élèves. Près de 600 apprenants bénéficient d’un enseignement gratuit.


Sud-Soudan – Une nouvelle résidence pour les enseignants

Questa immagine ha l'attributo alt vuoto; il nome del file è De-La-Salle-Brothers-South-Sudan_La-Salle-School-Rumbek-2.jpg

Nos nouvelles écoles comprennent également l’école La Salle School-Rumbek, au Sud-Soudan, où les travaux se poursuivent pour en achever la construction.

Malgré la fermeture due à la propagation du coronavirus, il a été possible de poursuivre les travaux de construction de la cantine scolaire, lesquels ont été réalisés avec l’aide de Caritas Pro Vitae Gradu. Les produits du terrain, autour de l’école, planté de céréales et d’arbres fruitiers, contribueront également à alimenter la cantine.

Afin d’accueillir un plus grand nombre d’enseignants, de nouveaux locaux sont en cours de construction qui, en plus de ceux déjà existants, accueilleront 18 enseignants.

La mission lasallienne est présente au Sud Soudan depuis 2008, grâce à la présence de communautés interreligieuses dans le cadre du programme « Solidarité avec le Sud Soudan ». La première communauté indépendante a été formée en 2018, avec la construction de l’école La Salle-Rumbek, laquelle compte aujourd’hui 153 membres.