La réunion s’est tenue du 11 au 15 novembre, au CECREI, à São Leopoldo / RS. au Brésil.

La réunion s’est tenue du 11 au 15 novembre, au CECREI, à São Leopoldo / RS. au Brésil.

11 de novembre de 2019 admin1

Darwin Gonçalves Nascimento
Communication et marketing
www.lasalle.edu.br

Le 11 novembre, la réunion préparatoire de l’Assemblée internationale de la Mission éducative lasallienne (AIMEL) qui se tiendra l’année prochaine a commencé au Centre de spiritualité de Cristo Rey (CECREI, à São Leopoldo / RS). Jusqu’au 15 novembre cette réunion voulait définir les propositions pour la construction de l’avenir de la mission éducative lasallienne qui conduira la région lasallienne latino-américaine (RELAL) à l’AIMEL, qui se déroulera du 4 au 15 mai 2020, à Rome.

Plus de 40 personnes, représentants neuf districts de la RELAL, ont pris part à cette réunion préparatoire de la AIMEL. Pour le District Brésil-Chili de La Salle, le Frère Visiteur, Olavo José Dalvit, le Directeur de mission, le Frère Jorge Alexandre Bieluczyk et les représentants de l’éducation de base au Brésil et au Chili, Maria Elisa Schuk de Medeiros et Santiago Amurrio Silva.

Le thème choisi pour cette réunion était le même que celui qui sera traité lors de la prochaine AIMEL : identité, vitalité, transformation. Le message envoyé par le Frère Supérieur de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes, Robert Schieler, indique que la question identifie trois questions fondamentales pour l’histoire de l’Association Lasallienne :

« Mûrir mutuellement dans nos vocations lasalliennes, mener des vies et transformer des vitalité permanente de la mission lasallienne » a expliqué le Frère Robert.

Pour chaque District de la RELAL, trois projets ont été demandés et furent réalisés dans les institutions lasalliennes illustrant, par des activités, les trois mots du thème de l’événement. Avec tous les Districts assemblés, un projet par catégories sera voté afin de les prendre comme une contribution à Rome. Pour le District Brésil-Chili les projets suivants participent au vote : La Salle à manger solidaire (identité), EduEmprén Brésil (Vitalité) et l’Être solidaire  (Transformation).

Le secrétaire de la mission éducative de l’institut, le Frère Néstor Anaya, a souligné le travail de la mission lasallienne au Brésil avec son regard de l’extérieur du pays :

« Le Brésil a une mission très forte où les collaborateurs participent activement avec les frères. Il y a une compréhension, une vision professionnelle de notre mission, un équilibre entre la durabilité économique et la durabilité parmi la population. Je crois que le Brésil a les éléments nécessaires pour continuer à grandir et à exercer avec excellence la mission éducative lasallienne », a-t-il conclu.

Frère Carlos Castañeda, secrétaire régional de la Mission, a commenté les projections futures de la Mission éducative lasallienne, même si le contexte de l’éducation chrétienne est différent dans chaque région :

« Nous recherchons des scénarios qui nous donneront plus d’importance en tant qu’école d’animation catholique afin de contribuer encore à la construction d’une société plus fraternelle », a-t-il expliqué.

Tout au long des journées de travail, la réunion put traiter d’autres questions liées à la mission qui seront examinées dans le cadre de la AIMEL 2020.


Assemblée internationale de la Mission éducative lasallienne