Bienheureux Arnould Rèche

Jules-Nicolas Rèche naît dans une famille pauvre de Landroff en Lorraine. Il quitte l’école de bonne heure pour travailler comme palefrenier, cocher et enfin charretier au service d’une entreprise de construction. Jeune homme il est connu parmi ses compagnons de travail pour sa piété et son autodiscipline.

Il rencontre les Frères pour la première fois quand il suit des classes du soir et il demande à entrer dans la congrégation. Il enseigne pendant quatorze ans dans un pensionnat de la rue de Venise à Reims. Malgré les exigences d’un temps complet d’enseignement, il parvient à étudier et devient compétent en théologie, mathématiques, sciences et agriculture qu’il enseigne à de petits groupes d’élèves plus avancés. Pendant la guerre Franco-Prussienne de 1870, il travaille avec d’autres Frères comme infirmier pour répondre aux besoins médicaux et spirituels des blessés des deux camps.

Il reçoit pour cela la croix de bronze. L’intensité de sa vie de prière et son amour des pratiques de pénitence poussent les supérieurs à le nommer Directeur des Novices à Thillois. Il gagne le cour de ceux dont il est chargé par son attention évidente à leur développement spirituel et professionnel.

On parle de petits miracles de guérison, aussi bien que de son aptitude étrange à discerner les pensées secrètes. Frère Arnould est connu pour sa dévotion à la Passion du Sauveur et sa docilité au Saint Esprit, qui, comme il le fait souvent remarquer « fortifie le cour des hommes ». Quand le noviciat se transporte à un nouveau centre à Courlancy près de Reims en 1885, Frère Arnould contribue à le faire dédier au Sacré Cour. Il meurt à l’âge de cinquante-deux ans en réputation de sainteté, quelques mois seulement après sa désignation comme Directeur général du Sacré-Cour.


Né à Landroff, France, le 2 septembre 1838
Entré au noviciat, le 23 décembre 1862
Mort à Reims, France, le 23 octobre 1890
Béatifié le 1er novembre 1987


Site dédié au Bienheureux Frère Arnould


Bx Arnould Rèche