Ouverture de La Salle School Homa Bay

Ouverture de La Salle School Homa Bay

L’établissement La Salle School Homa Bay a ouvert ses portes le 27 juillet 2021.  C’est l’aboutissement d’un parcours qui a commencé quand l’évêque de Homa Bay, Philip Anyolo, a invité les Frères des Écoles Chrétiennes à prendre en charge l’école secondaire St. Marthe à Homa Bay.  Mgr Anyolo a été ensuite transféré pour être l’archevêque de l’archidiocèse de Kisumu, et nous avons actuellement un nouvel évêque, Mgr Michael Odiwa.

Il a fallu environ deux ans pour préparer toute la documentation requise et les papiers nécessaires avant que les Frères n’arrivent officiellement à Homa Bay pour lancer le projet de rénovation de l’école secondaire St. Martha et la transformer dans La Salle School Homa Bay.  L’établissement appartient entièrement aux Frères des Écoles Chrétiennes.

Actuellement, l’école a admis 39 élèves répartis entre crèche, maternelle, CP et CE1.  Les inscriptions sont toujours en cours et nous espérons que d’ici la fin de cette année scolaire, l’école aura augmenté ses effectifs.

Jusqu’à présent, les habitants de Homa Bay ont accueilli très favorablement l’école, et le nouvel évêque est très heureux de cette évolution.  L’école est située au cœur de la ville de Homa Bay, en face de l’hôpital St. Paul, à côté de la cathédrale de Homa Bay.  La population desservie par l’école vient en majorité de la ville de Homa Bay, qui est le chef-lieu du comté homonyme.  C’est l’une des villes rurales-urbaines situées sur les rives du lac Victoria qui ont connu un développement rapide.  Homa Bay est l’un des six comtés qui bordent le lac Victoria à l’ouest du Kenya.

Pour la réussite de l’école La Salle de Homa Bay, je tiens à remercier notre Frère Visiteur Ghebreyesus Habte qui a offert son aide constante dans l’élaboration des documents et l’approbation des projets afin de collecter des fonds pour les travaux de rénovation.  Nos remerciements vont à l’équipe de Solidarité à Rome, dirigée par le Frère Amilcare, et aux autres membres du personnel de Solidarité, comme Serena et Angela, qui ont travaillé d’arrache-pied pour réaliser ce rêve, à l’équipe de direction kenyane dirigée par le coordinateur de secteur, le Frère Oscar Okoth, et à l’ensemble du Conseil de secteur, ainsi qu’aux Frères du Kenya pour leur soutien moral.  Sans vous, chers Frères, nous n’aurions pas pu arriver jusque-là. Asanteni sana.

En cette année académique qui avance, nous espérons le meilleur pour l’avenir.

Fr. Antone Oloo, FSC
Directeur